Slider
Une question ? Besoin d'un conseil ?
  • Accueil

LES INDISPENSABLES 2022 : VOUS LES ESPERIEZ, ILS SERONT AU RENDEZ-VOUS !

sincerely media dGxOgeXAXm8 unsplash 300x200Parce qu’ils savent que, dans un monde résolument concurrentiel, alors que les réformes s’ajoutent aux réformes souvent sans cohérence, l’exercice de la profession d’Avocat exclut plus que jamais l‘ « à peu près » et la médiocrité et que seule la compétence est de nature à sécuriser les rapports économiques et sociaux à quoi aspirent nos concitoyens, l’Ordre et la CARPA nous offrent cette année encore, en partenariat avec LEFEBVRE-DALLOZ COMPETENCES (ex DALLOZ FORMATION), de quoi satisfaire notre soif de formation.

Pour cette 11ème édition, du 4 juillet au 8 juillet, ce sont cette fois encore huit ateliers qui nous seront proposés, tous en présentiel dans les locaux de l’Ordre pour que nous puissions enfin goûter à nouveau aux délices de l’échange et du partage entre professionnels et retrouver la convivialité qui est l’essence même de notre barreau.

Comme l’an dernier, c’est une participation financière de 25 euros qui nous sera demandée, à l’exception toutefois de ceux d’entre nous qui sont inscrits au barreau depuis moins de deux ans et qui en seront exonérés.

Confrères et amis, du barreau ou d’ailleurs, , soyons nous aussi nombreux à ce rendez-vous désormais incontournable !

(le programme et le bulletin d’inscription à retourner à g.centlivre@ordre94fr   seront mis en ligne sous huit jours) 


UKRAINE : communiqué

UKRAINEDécidément le pire n’est jamais certain !

Le barreau du Val-de-Marne condamne l’intolérable agression perpétrée aux portes de l’Europe à l’endroit d’un pays démocratique et souverain, au mépris de toutes les règles du droit international.

Il salue le courage du peuple ukrainien et l’assure de son soutien sans faille dans le combat qu’il mène avec une espérance vive pour sa liberté. 

Lire la motion du conseil de l’Ordre, cliquez-ici


Concours d'éloquence intercollège du Val-de-Marne 2022 : à ne pas manquer !

jason rosewell ASKeuOZqhYU unsplash 300x310Organisé en partenariat par le CDAD du Val-de-Marne, le barreau du Val-de-Marne, l’Association pour la Défense et la Protection des Droits de l’Enfant et l’association Justice et Ville, il se déroulera le lundi 28 mars 2022 à partir de 9 heures dans la salle des assises tu tribunal judiciaire de CRETEIL.

Pour cette quatrième édition, la joute oratoire à laquelle se livreront les élèves des collèges Albert SCHWEITZER de CRETEIL, Léon BLUM d’ALFORTVILLE, Pierre BROSSOLETTE de VILLENEUVE-SAINT-GEORGES et Jean PERRIN de VITRY-SUR- SEINE aura pour thème « LA TOLERANCE » au travers de deux affaires : l’affaire CALAS que chacun connaît et, plus contemporaine, l’affaire EL HAJJI relative à un meurtre à caractère homophobe.

Avec l’aide de leurs enseignants et le concours des avocats du barreau, ils ont travaillé sans relâche, avec un cœur ardent et une générosité réjouissante. Ils vous offriront lundi une bouffée d’oxygène, trop rare en ces temps tourmentés. A ne pas manquer donc !


Faculté de droit de Créteil : une leçon de fraternité

UPEC 2 300x364Réunis à l’espace décanal de la faculté de droit de CRETEIL, Ils étaient nombreux à avoir répondu à l’invitation de son doyen, le professeur Laurent GAMET, pour accueillir Monsieur Mohammad Mustafa MOHIQI, enseignant et chercheur à l’université de KHABOUL et condamné à l’exil depuis l’été 2021 lorsque la nuit est brusquement tombée sur l’AFGHANISTAN et que les talibans ont soumis le pays au fondamentalisme islamique, mettant à bas la liberté, l’égalité et la fraternité comme autant d’obstacles à leur folie destructrice.

C’est à la remarquable et fraternelle initiative de la faculté de droit de CRETEIL, grâce au programme « PAUSE » (Programme national d’Accueil en Urgence des Scientifiques en Exil) piloté par le collège de France que le professeur MOHIQI a dû de pouvoir fuir le chaos afghan et de rejoindre pour une année notre faculté. Spécialisé dans les droits de l’homme et l’intelligence artificielle, il va ainsi poursuivre ses travaux en homme indépendant et libre !

En l’accueillant ainsi, plus que comme un collègue, comme un frère, les universitaires val-de-marnais nous rappellent que sont inhérentes à leur mission de service public la défense et la promotion de ces valeurs communes qui fondent notre humanité : la Liberté, l’Egalité et la Fraternité !

Une belle et précieuse leçon en ces temps troublés…


Retrouver la culture de l'amiable au Palais le 16 mars prochain

AMIABLE BVDM 2022Qualifiés à tort d’ « alternatifs au procès » alors qu’ils peuvent être envisagés « dans le procès », les modes amiables progressent et avocats et magistrats s’en emparent mais tous ne sont pas encore pénétrés de l’idée que la quête d’une vérité (quelle vérité ?) n’éteint pas le conflit et qu’il est de loin plus pertinent de s’efforcer de « faire concorder plusieurs vérités » (*).
C’est qu’ils ont perdu la « culture de l’amiable »… !

Pour aider avocats et magistrats à la retrouver, le tribunal judiciaire de CRETEIL avec le soutien de la cour d’appel de PARIS et en collaboration avec le barreau du VAL-DE-MARNE, l’ENM et l’Association Nationale des Médiateurs nous invite à participer au colloque qui se tiendra le mercredi 16 mars 2022 de 14 heures à 17 heures 30 au Palais de Justice de CRETEIL, sur le thème : « LA CULTURE DE L’AMIABLE DANS LA JUSTICE : POURQUOI, COMMENT ? ».

L’occasion d’étendre nos compétences mais aussi d’échanger avec médiateurs et magistrats et de partager nos expériences. Bref, une occasion à ne pas manquer !

(*) KANT – Au-delà du miroir.

(Voir le programme et les modalités d’inscription)


Procédure civile : le "casse-tête" de la prise de date

elisa ventur bmJAXAz6ads unsplash 300x200On sait que depuis le 1er juillet 2021 la mention des jour, lieu et heure de l’audience à laquelle une affaire relevant du tribunal judiciaire doit être appelée doit impérativement figurer sur l’assignation. Cela suppose donc que l’avocat requiert du greffe par voie électronique une date en annexant à sa demande son projet d’assignation.

L’arrêté du Garde des sceaux du 9 mars 2021 prévoit, nous dit-on, les modalités d’obtention de cette date, les mêmes pour tous. Voilà qui est bel et bon… Mais il n’en va pas aussi simplement.

L’expérience nous révèle en effet que ces modalités varient au gré des moyens matériels de nos tribunaux.

Confrères et amis, ne pestez plus et oubliez vos doutes. Rendez-vous en haut de cette page et cliquez sur « SERVICES » puis « LA PRISE DE DATE ». vous y trouverez la liste des tribunaux judiciaires du ressort de notre Cour, assortie de leur « guide de la prise de date ».

Alors… à vos claviers ! 


Copyright © 2017 Ordre des Avocats du Barreau du Val-de-Marne - Tous droits réservés | Mentions Légales | Designed by Agence LEXposia.